Ramsay Santé
Clinique Lambert

L'allaitement en questions-réponses

Les questions ne manquent pas dans la mise en route de l'allaitement. Nous sommes à votre écoute pour vous accompagner à toutes les étapes.

 

Vais-je avoir suffisamment de lait pour nourrir mon enfant ?

Chaque maman va produire une quantité de lait nécessaire aux besoins de son enfant sous réserve de le mettre fréquemment au sein. Il est recommandé d’effectuer 8 à 12 tétées par jour lors de la mise en place de l’allaitement maternel. C’est la succion du bébé au sein qui déclenche la production de lait. Plus un enfant a des besoins importants, plus il va téter et plus la maman va fabriquer du lait.

 

Le réveiller pour le nourrir ?

 

Il est conseillé de guetter ses signes d’éveil :

  • petits mouvements ;
  • clignements des yeux ;
  • succion… ;

et d’en profiter pour le stimuler et pour lui proposer le sein en douceur.

Mieux vaut ne pas déranger bébé s'il dort profondément :

  • Cela dérègle la qualité de son sommeil ;
  • Il tête inefficacement (et se rendort) ;

Un rot après la tétée ?

Le rot est facilité par la position verticale, en appui sur l’épaule. Cependant, il n’est pas systématique et peu fréquent lors d’un allaitement au sein car le bébé n’avale normalement pas d’air lors de la tétée.

Les rejets, c'est normal ?

Les régurgitations sont naturelles après une tétée et la plupart du temps physiologiques. Le lait maternel est très digeste pour les nouveaux-nés.

En revanche si votre enfant vous semble douloureux (grimaces lors des régurgitations…), il s'agit peut-être de reflux gastro-œsophagien pouvant irriter l'œsophage et la gorge. Mieux vaut alors consulter un pédiatre qui pourra le diagnostiquer et mettre en place un éventuel traitement.

Comment savoir que mon bébé a bien mangé ?

L’observation des tétées est essentielle : mouvements amples des succions, bruit des déglutitions…

Un bon indicateur est d’avoir des « couches bien remplies ». En effet, un bébé qui urine bien et fait des selles fréquentes est un bébé qui mange bien.

En cas de doute, la pesée permettra de se faire une idée fiable de l’efficacité de l’alimentation. Celle-ci doit être utilisée de manière raisonnée et en cas de difficultés d’allaitement.

 

Notre conseil

Apprendre à observer son bébé et à lui faire confiance.