Ramsay Santé
Clinique Lambert

Comment coucher bébé ?

Sur le dos ? Sur le ventre ? Sur le côté ? Les recommandations officielles ont varié dans le temps. Elles convergent aujourd'hui.

 

1/ Position de couchage

Couchage ventral = danger

Au début des années 1990, les pédiatres ont préconisé un couchage ventral, pour faciliter la digestion. Ils se sont aperçus que cette position présentait des dangers d'étouffement en cas de fièvre ou de rhume. A l'heure actuelle, cette position est vivement déconseillée. Il faut également éviter de le positionner sur le côté car il se retournera facilement.

 

Le bébé doit donc toujours être couché « Sur le dos » à plat sans oreillers

 

2/ Conditions idéales de son espace sommeil

Dans la chambre de bébé et même en hiver, veillez à ce qu'il ne fasse pas trop chaud. La température idéale pour dormir est de 18-20°. Les mains et les pieds de bébé peuvent être froid, cela ne signifie pas qu'il a froid. Pour dormir, il faut habiller bébé seulement avec un body, un pyjama et son sac de couchage. En été, lorsqu'il fait chaud, il peut être moins couvert encore. Ne mettez pas de bonnet à votre bébé pour dormir. La surface de son crâne lui sert aussi à réguler sa température.

Si votre bébé transpire, c'est qu'il fait trop chaud.

Les bouillottes et les couvertures chauffantes ne doivent être utilisées que si elles sont absolument nécessaires et uniquement pour préchauffer le lit donc pas en présence du bébé car pour dormir, elles sont inutiles et dangereuses. Pas de peau de mouton non plus, ou autre accessoire du même type dans le lit de bébé.

Attention de ne pas entourer sa tête de doudous, les laisser à distance, au pied du lit par exemple.

3/ Autres conseils

Ne pas céder aux arguments des vendeurs de matériels de puériculture, qui vous proposeront plan incliné, cocon, boudins, coussins, tour de lit... Autant d'accessoires aussi coûteux qu'inutiles, voire potentiellement dangereux !

Autour de votre bébé, l'espace doit être le plus dégagé possible, afin de prévenir tout risque d’enfouissement et d’étouffement, notamment s'il se retourne accidentellement.